Oui !

Oui !
Les prémisses

Cette fois c’est décidé… vous vous mariez!


Vous êtes aux anges, vos yeux scintillent, et vous n’avez qu’une seule envie, crier haut

et fort votre bonheur! Mais comment vous y prendre?

En règle générale, l’annonce d’un mariage rime avec joie, embrassade et champagne.

Pensez toutefois que certaines personnes méritent plus d’égards que d’autres, notamment vos parents ou votre meilleur(e) ami(e)…

Si pour vous mariage signifie union et nouveau départ en duo, pour certains parents il peut être synonyme de rupture.

En effet, c’est au moment de l’annonce que beaucoup de parents réalisent que « leur petite fille » ou « leur petit garçon» quitte le nid pour voler de ses propres ailes et créer sa famille.

Il est donc essentiel de mettre les formes et le ton adéquat lorsque vous ferez part de votre grande nouvelle.

Le type d’annonce à bannir, surtout pour la famille proche, est le sms ou l’appel vite fait où l’on glisse «Tiens au fait, je ne t’ai pas dit… je me marie!».

Cette méthode est beaucoup trop radicale et risque d’en choquer plus d’un.

 

La méthode à adopter


Il n’y a pas vraiment de mode d’emploi pour annoncer un futur mariage, chacun le fera selon son histoire et sa relation avec sa famille…

Le plus important est le moment.
Inutile de dire qu’il faut choisir le jour le plus propice.

Mieux vaut annoncer votre union quand vos parents sont de bonne humeur ou lorsqu’ils sont en congé!
Évitez le jour où ils viennent de recevoir une contravention pour excès de vitesse ou celui où votre petit frère vient de rater ses examens!
Plus l’ambiance sera détendue, plus l’annonce sera bien accueillie…

 

Et l’endroit ?


Cela peut paraître étrange, mais l’endroit où l’annonce de la noce se fera faite est capital, aussi bien pour vous que pour les personnes qui l’apprendront.

Si vous vivez déjà en couple, organisez un petit dîner sympathique entre parents et beaux-parents.
Vous trouverez, sans aucun doute, une très bonne excuse pour les convier autour d’une bonne bouteille de champagne!

Vous vivez toujours chez vos parents? Pas de problème! Invitez-les dans leur restaurant favori, et par pitié, n’attendez pas le dessert pour leur annoncer!

 

Quels mots choisir ?


Ne tombez pas dans la niaiserie, cela gâcherait l’effet de votre annonce.
Ne partez pas non plus dans des devinettes trop compliquées que personne ne comprendra!
Choisissez des mots simples qui vous correspondent, utilisez un ton joyeux mais laissez planer le doute pour que l’émotion lors de la confirmation de votre prochain mariage soit encore plus grande.

 

Prévenir le reste de la famille et les amis

Bien entendu, vous n’êtes pas obligé d’inviter chaque membre de votre famille à dîner!
Organisez-vous et surtout veillez à ne choquer personne, il est souvent très mal vu de prévenir le voisin avant la grand-tante.
Pour éviter querelle et mauvaise langue, faites une liste des personnes à prévenir,

et si possible, établissez un ordre d’importance.
Vous pouvez bien évidemment prévenir votre meilleur(e) ami(e) avant votre arrière petit cousin que vous ne voyez qu’une fois l’an!

Maintenant que vous en savez un peu plus, il ne vous reste plus qu’à partager votre joie avec votre famille et vos amis!