Les places dans l’eglise

Les places dans l’eglise
Mariage religieux

Les places dans l’eglise

Les invités prennent place dans l’église avant l’arrivée de la future mariée. Les hommes se placeront à droite alors que les femmes seront placées à gauche. Seul le marié attendra debout devant le prie-Dieu de droite disposé là à son intention. C’est le père de la mariée qui l’amène jusqu’à l’autel. Elle s’installera devant de prie-Dieu de gauche, aux côtés de son futur époux. Les parents seront lui aussi séparés à droite et à gauche de l’allée centrale selon qu’ils sont ceux de la mariée ou du marié. Une autre solution est que les deux mères se placent derrière la mariée alors que les pères seront ensemble derrière le marié.

  • Le cortège peut également prendre place à l’extérieur de l’église, sur le parvis. Ils feront ainsi une véritable haie d’honneur à la mariée qui arrivera au bras de son père. Ils seront suivis par les enfants d’honneur, le marié et sa maman, la maman de la mariée et le père de l’époux et, enfin, les grands-parents, les témoins, le reste de l’assistance.

Les personnes voulant assister à la cérémonie mais ne faisant pas partie de la suite auront pris la peine d’arriver quelques minutes avant et d’intégrer l’église avant que le cortège n’arrive. Là aussi, deux règles s’opposent : les amis de chacun des membres du couple se placent derrière celui ou celle qu’ils sont venus fêter ou, à l’inverse, se sépareront entre filles et garçons et trouveront respectivement place derrière la mariée ou le marié. Les invités calquent généralement leur position dans l’église selon le plan établi par les parents des époux.
Au cas où le cortège entre dans l’église après tous les invités, c’est le marié et sa mère qui entreront en premier suivi du père du marié et de sa belle-mère. Viendront ensuite les grands-parents, les témoins et les amis. En guise d’apothéose, la mariée entrera sous les regards admiratifs au bras de son papa. Dans le cas où le cortège forme une haie d’honneur à l’extérieur de l’église, la suite entrera après la mariée non sans garder une certaine distance.

La sortie de l’église est, elle-aussi, sujette à certaines dispositions pré-établies. A la fin de la messe, les mariés et les témoins devront s’acquitter d’une dernière formalité : signer l’acte de mariage qui sera disposé à proximité de l’autel. Le cortège sortira ensuite dans l’ordre suivant : les parents de la mariée, ceux du marié, les grands-parents, les demoiselles d’honneur et leurs cavaliers, la famille et, enfin, les amis. Certaines personnes de l’assemblée auront pensé à concocter des petits sachets de riz afin que les nouveaux époux puissent être fêtés sous une avalanche de grains. Il s’agit, dans la tradition, d’une promesse de bonheur et du symbole de chance éternelle.
La cérémonie se terminera par l’assemblée qui félicitera mariés et familles sur le parvis de l’église.